Olivier Clément

Prier, ou "respirer un instant l'air de l'éternité"

"Prier, c'est ne plus être seul - et ce n'est pas seulement l'individu, c'est l'humanité tout entière qui est solidaire -, prier, c'est émerger comme l'homme qui se noie, émerger à la surface des eaux de sang, d'ennui ou de frénésie de l'histoire pour respirer un instant l'air de l'éternité. C'est exister avec cette respiration en soi d'un espace qui n'est pas celui de ce monde mais celui du Royaume où Dieu est tout en tous, où rien n'est séparé, où Dieu lui-même essuie chaque larme de ceux qui viennent de la "grande tribulation", non pour fuir l'histoire, mais pour y devenir patient et tenace, humblement serviteur de la vie - à la fois réaliste et visionnaire." ( Parole et pain n° 37, p. 40).

Sur "Nouvelles clés", un entretien avec Olivier Clément